Assurance complémentaire santé des auto entrepreneurs

comparatif de mutuelle spéciale auto entrepreneur

Pour obtenir des devis comparatifs d'assurance santé spécifiques à votre statut d'auto-entrepreneur, remplissez le formulaire ci-dessous.

Vous obtiendrez plusieurs propositions, libre à vous d'accepter ou de refuser

Info : la mutuelle pour auto entrepreneur n'est pas obligatoire mais vivement recommandée

Comparez immédiatement plus de 4000 formules de mutuelle 100% en ligne !

En étant sous le statut d’auto-entrepreneur, vous bénéficiez d’une souplesse au niveau de vos démarches administratives et fiscales lors de la création de votre entreprise individuelle. Votre couverture sociale s’apparentera alors à celle des non-salariés, ce qui vous place aussi sous le régime social des indépendants, plus connu sous le sigle RSI.

De ce fait, les règles de la sécurité sociale ne vous sont pas applicables quoique vos droits en termes de remboursements de dépenses de santé sont les mêmes. De même, le régime général revient en force dans le cas de cumul du statut d’entrepreneur avec le statut de salarié.

La mutuelle auto-entrepreneur quant à elle a vocation à compléter la couverture sociale des personnes bénéficiant du statut d’auto-entrepreneur. On vous en dit plus dans les lignes qui suivent.

La situation particulière des auto-entrepreneurs

Bien que l’auto-entrepreneur relève du RSI, il diffère des autres indépendants du fait qu’il est soumis à un régime dit micro-social qui fonctionne suivant un versement fiscal libératoire. Ainsi, ses charges revêtent un caractère forfaitaire et suivent un taux dépendant de son activité et de son chiffre d’affaires qu’il déclarera tous les mois ou tous les trimestres.

Le paiement de ses cotisations se fait aussi au fur et à mesure de l’arrivée de ses recettes et non à l’année comme pour les travailleurs indépendants.

Il faudra faire attention à ne pas confondre les auto-entrepreneurs entre eux. Ceux exerçant des activités libérales telles que la formation ou encore le conseil relèvent de l’Ursaff et non du RSI pour le paiement de leurs cotisations.

Utilité de la mutuelle auto-entrepreneur

Bien qu’elle ne revête pas un caractère obligatoire, la mutuelle auto-entrepreneur reste fortement recommandée dans la mesure où elle vient parfaire la protection sociale dont il bénéficie en complétant les remboursements dont il pourrait bénéficier auprès de la sécurité sociale.

Comme cette dernière, elle concerne aussi bien les honoraires des consultations médicales que les frais liés aux soins dentaires et les frais d’optique, mais également les dépenses d’hospitalisation. La paternité ou la maternité et les arrêts de travail font aussi partie des situations qui peuvent concerner l’auto-entrepreneur et qui donnent lieu à des droits au titre de la couverture sociale.

La mutuelle auto-entrepreneur se démarque aussi par le fait qu’elle offre généralement des avantages particulièrement adaptés aux travailleurs indépendants en termes de coûts et de prestations et ce, en comparaison aux mutuelles destinées aux salariés.

Force est aussi d’admettre que la mutuelle auto-entrepreneur devient de plus en plus incontournable face au désengagement progressif de la sécurité sociale en matière de dépenses de santé et ce, afin de bénéficier d’une couverture complète aussi bien pour l’auto-entrepreneur que pour sa famille.

Bien choisir sa mutuelle santé

Pour le choix de la mutuelle auto-entrepreneur, l’intéressé devra tenir compte de critères qui lui sont propres et qui concernent sa situation familiale, son âge et ses besoins. Les possibilités sont larges, mais il appartient au travailleur indépendant de choisir entre les garanties standard et celles qui permettent de bénéficier d’un taux de remboursement plus conséquent.

Si en principe la protection santé, prévoyance et retraite de l’auto-entrepreneur peut aussi se faire dans le cadre des contrats Madelin au même titre que les autres travailleurs indépendants, le fait qu’il soit imposé de manière forfaitaire l’empêche de bénéficier de déductions fiscales sur ses bénéfices imposables.

En effet, le régime micro-BIC implique pour le fisc de ne pas tenir compte de ses charges telles qu’elles sont réellement au moment du calcul de ses impôts.

Quelles sont les aides disponibles pour souscrire une assurance complémentaire santé ?

Il arrive souvent que le revenu annuel de l’auto-entrepreneur ne soit pas assez conséquent pour lui permettre de souscrire à une mutuelle auto-entrepreneur.

Pourtant, soucieux de leur assurer une couverture santé minimum, les pouvoirs publics ont pris soin de mettre en place plusieurs solutions pour leur donner la possibilité d’envisager une mutuelle même en l’absence de moyens suffisants.

Parmi ces options, on peut citer la couverture maladie universelle complémentaire qui se destine aux revenus les plus modestes(la CMU-C) ou encore l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (l’ACS), adaptée aux auto-entrepreneurs qui peuvent justifier de revenus un peu plus conséquents.

Pour les personnes non éligibles à ces aides, la souscription d’une mutuelle auto-entrepreneur reste une priorité pour ne pas se retrouver face à des dépenses de santé dont le montant serait difficile à trouver.

Heureusement, les offresdisponibles sont très variées ce qui permet d’envisager au moins une souscription à une mutuelle d’entrée de gamme ou à une couverture minimum telle que la mutuelle hospitalisation seule et ce, pour bénéficier d’une garantie pour les incidents de santé les plus graves.

Comparez pour trouver la meilleure mutuelle

Il est important de savoir comment choisir sa mutuelle auto-entrepreneur lorsqu’on y souscrit pour la première fois, mais aussi d’être assuré que l’on dispose de l’offre la plus rentable en termes de rapport qualité-prix lorsqu’on dispose déjà d’une mutuelle.

Pour ce faire, il faut comprendre un tant soit peu l’étendue des garanties proposées tout en séparant les plus essentielles de celles qui paraissent secondaires.

Faire la comparaison des offres disponibles sur le marché constitue pour l’heure la meilleure astuce pour bien choisir sa mutuelle auto-entrepreneur.

A voir aussi

> L'assurance maladie des auto entrepreneurs